maple syrup, bears and landscaping

  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011
  • Bienvenue !

    Ici vous pouvez suivre mes aventures diverses et variées! Après une première saison à Vancouver pendant l'été 2011 à travailler dans de beaux jardin et à me balader entre mer et montagne, voici la saison 2. Je suis cette année au Pérou! A Santiago de Chuco plus exactement pour travailler pendant 3 mois dans le parc naturel de Calipuy. Cette fois ci je n'y suis pas seule mais avec 4 autres français. Je travaille jusqu'au 20 décembre jusqu'à des vacances (officielles) toujours au Pérou avec la famille :D et je vais essayer pendant ce temps de vous raconter mes nouvelles aventures. Bonne lecture!
  • Archives

    • Album : trujillo
      <b>img0027.jpg</b> <br />
26 septembre 2011

Episode 2 : surf, défilés et archéologie

Publié par emmastrips dans Non classé

C’est seulement après 12h de sommeil réparateur que nous nous aventurons à l’extérieur de l’auberge pour découvrir les alentours.

Huanchaco, c’est la ville du surf par excellence ! Célèbre (parait-il) dans tous le Pérou et dans le monde entier pour ses «gauches» (les rouleaux qui comme leur nom l’indique vont vers la gauche^^) les plus longs du monde : 200m pour certains, et malgré son eau super froide (tout comme la canada, elle subi des courants d’eau froide, c’est le pacifique quand même !). Et aujourd’hui c’est la folie. Les vagues sont tellement, tellement nombreuses que les surfeurs eux mêmes ne s’y aventurent pas.

img0110.jpg

Et quand les surfeurs surfent, on voit aussi les pêcheurs pêcher de tous petits crabes violets depuis leurs embarcations locales, les « caballitos de totora », autrement dit petits chevaux de roseau encore très utilisés dans la région. C’est tout mignon mais ça a aussi l’air très «casse gueule» et pas très imperméable (leurs pied sont trempent dans l’eau glaciale).

img0116.jpg

A Trujillo l’ambiance change, de la petite ville côtière on entre dans La grosse ville de la région. Et en plus c’est meugnon! Pour y aller nous nous entassons dans vieux un mini bus de toutes les couleurs dans lequel un bonhomme hyperactif hurlent à tous les passants la destination et dans lequel la musique envoie du rêve.
Alors que la région autour de la ville est vraiment pauvre et désertique, Trujillo c’est un peut l’oasis (si on passe l’odeur horrible des batteries de poulets qui l’entourent !).

Et nous avons de la chance ! Depuis le 23 septembre se déroule les fêtes du printemps ! Petit à petit nous découvrons en quoi elles consistent : concours de danse locales dès le plus jeune âge, défilés, concours de miss et caballeros en tenue. Aie aie aie !

Qui après le détour se révèlent un défilé plan plan avec tout plein de militaires pas syncro qui se grattent le nez, des miss moches et mal sapées et toutes les écoles (et il y en a beaucoup) de la ville qui marchent au son des fanfares. Un chouilla décevant !

img0047.jpg

Et tout autour de Trujillo se trouvent quelques sites archéologiques des anciennes civilisations qui ont envahi la région.
*rappel historique* dans la région de la Libertad se sont succédés tout plein de civilisations : les Moches (à prononcer «motché» s’il vous plait !) de 100 à  700 après JC surement décimés par les catastrophes naturelles comme «el nino» qui revient tous les 10 ans dans la région, puis les Chimu de 900 à 1470 qui se sont fait affamer et envahir par les Incas eux même décimés par les espagnols quelques années plus tard qui ont fondés la ville de trujillo.

Alors au programme, le palais (ou sanctuaire) Chan Chan.

img0095.jpg

Et la «Huaca del sol y de la luna» (temple du soleil et de la lune) enfouis aux pieds de la montagne

Malheureusement pour vous, l’Internet Péruvien refuse de charger plus de 2 photos en 2h30. Les épisodes risquent d’être légèrement limités en illustration… (et en plus je n’arrive même pas à avoir le peu d’images qui chargent à une taille correcte!)

25 septembre 2011

Episode 1 : atteindre Trujillo

Publié par emmastrips dans Non classé

Yesss !
Il a fallu des heures (mais vraiment beaucoup, beaucoup d’heures) pour arriver au premier point de rapatriement.

Tout d’abord il a fallut environ 18 heures d’avion entrecoupées par des escales de 4 à 6 heures à Madrid ou à Sao Paulo pour poser les pieds sur le sol de Lima (près de 30h au total !!). C’est là que le groupe s’est formé au complet. Alors que j’étais déjà avec Guillaume (un étudiant de l’Ensat, école agro de Toulouse), Fanny et Ronan (encore de l’Ensat) mais aussi Roxane (qui est à l’INHP avec moi) nous attendaient à l’aéroport de Lima depuis près de 11h…

Nous voilà à l’attaque de Lima ! Mission commando pour trouver la bonne direction dans la ville qui pullule. Le bruit des Klaxons. Le ciel bas. Gris. La fatigue. Spéciale dédicace au gentil péruvien qui nous a sauvés et jetés dans un taxi dans la bonne direction.

C’est donc à 5 dans le plus petit taxi de Lima que nous arrivons à la Plaza de Armas (toute de couleurs et de terrasses en bois) et que rapidement nous trouvons un restau tout mignon. César, le serveur, nous accueille comme des roi. Explications diverses et variées sur les spécialités locales (tellement nombreuses que je risque fortement d’en dédier un article !). Bien entourés, nous y passons la soirée jusqu’à ce que l’heure de se rendre au bus sonne.

Et… c’est reparti pour les transports !! Metropolitain (qui, comme son nom ne l’indique pas n’est pas un bus) puis encooore attente à la station de bus. Premiers craquages et le bus part enfin ! 9 heures de trajet, de nuit, dans un bus (qui a de drôles airs d’avion avec ses hôtesses et ses plateaux repas) méga confort aux sièges inclinables.
C’est donc presque reposés, à que nous arrivons (enfin !) à Trujillo, seules 20min (et des tonnes de kg de bagages dans un taxi sans amortisseurs) nous séparent de Huachanco, sa plage et surtout notre hôtel.

Nous y sommes. L’aventure peut commencer.

23 septembre 2011

Saison 2 : le pérou!

Publié par emmastrips dans Non classé

Nouvelle année, nouveau stage et nouveau pays lointain!

Cette fois ci je suis au Pérou et ma mission (parce que oui, je n’y vais pas que pour me promener!) est de travailler au sein du parc national de Calipuy dans la province de la Libertad (à l’est de trujillo)
L’objectif premier est de protéger les guanacos, une espèce de Lama locale

guanaco

et puya raimundi, la plus grande broméliacée du monde, tous 2 en danger.
puya.jpg

Me voila donc ici pour 3 mois et un peu plus. Et je vais essayer, comme pour la première saison d’écrire le plus d’articles possible… on va voir ce que ça va donner!
carteprou.gif

nous...la suite |
lerajahotel |
gitelemoulindepeyra |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Meli et Melo au Japon
| Un été au Portugal...
| deepakp